Saint-Broladre
Saint-Broladre

Saint-Broladre

Située au nord du département d’Ille et Vilaine, Saint-Broladre, est une commune rurale de 1 123 habitants qui s’étend sur une superficie de 2 381 ha. Le centre bourg, accroché à flanc de coteau, sépare le « terrain », situé sur un plateau culminant à environ cent mètres du « marais », qui lui, s’étend jusqu’à la mer dans la baie du Mont-Saint-Michel.

A 60 km de Rennes, proche de Dol de Bretagne, notre commune est située à quelques minutes de la voie rapide (RN 176), traversée par l’axe touristique Saint-Malo/Mont-Saint-Michel (RD 797). Sa situation géographique la place à 10 mn d’une gare TGV., à 30 km de la cité Corsaire et à 20 mn de Cancale et du Mont-Saint-Michel. Sa chapelle Sainte-Anne, sa vallée du Riskopp (GR34), son site mégalithique, ses villages et son patrimoine, sa voie verte, son espace maritime avec le banc des Hermelles, des produits agricoles valorisés, en font un lieu de visite, de pèlerinages, de randonnées et de pêche à pied. Une école maternelle et primaire, une résidence d’autonomie Les Hermelles, une maison médicale avec médecins, infirmiers et diététicienne, des commerçants et des artisans, une bibliothèque, une pharmacie, un kinésithérapeute et une agence postale communale, de nombreuses associations et une Mairie à l’écoute de ses habitants, sont des exemples de son dynamisme. Riche dans sa diversité paysagère et économique, la commune vous invite à la découvrir en vous laissant guider par les différents liens mis à votre disposition sur ce site.

GR34

Un circuit vallonné, à travers une nature préservée, des bois, des prés, une vallée creusée dans le roc, la vallée du Riskop point de départ du (GR 34), est à découvrir. En montant par la côte des Perrières, c’est l’occasion d’admirer la Baie de la pointe du Grouin jusqu’aux collines normandes de Champeaux, sans manquer au passage le manoir, les linteaux, les croix anciennes, les fours, les puits qui jalonnent la campagne ainsi que le site mégalithique. A travers les marais, possibilité de rejoindre la chapelle Sainte-Anne où se déroule chaque 4e dimanche de juillet le pardon de Sainte-Anne et tout au long de la saison estivale, diverses expositions.

Son histoire

Au 6e Siècle, un moine nommé Brandan (ou Bréwelaire), grand navigateur et compagnon de Saint-Malo donne son nom à la paroisse  dont l’origine est étroitement liée à celle du Mont Saint-Michel. Au 11e siècle, l’Abbaye y construit un prieuré dont il reste encore « l’antique manoir posé comme un nid d’aigle dans un coin de rocher dominant le bourg et la mer présente son grand pavillon, sa tourelle en encorbellement » rappelant l’influence des moines bénédictins. 

Dès 1220, les collines sont utilisées pour réparer et accroître le prieuré. Les seigneurs de Saint-Broladre résident au manoir de la Ville Guillaume, construit au 16e siècle, qui a conservé quelques vestiges du portail et des fenêtres en arc brisé de sa chapelle. Les fragments des statuts de Saint-Gontran et de Saint-Guinefort sont conservés dans la ferme. La chapelle Sainte-Anne des Grèves, construite en 1684, a remplacé une chapelle primitive détruite par une inondation en 1630. Elle est érigée au sommet de la digue dans l’intention de mettre les propriétés sous la protection de Sainte-Anne. Saint-Broladre est également associé à la légende de la grande marée de 709 qui aurait englouti la forêt de Scissy.

 
Ses terres, son climat

Saint-Broladre, c’est la campagne au bord de mer avec un micro climat précieux bénéfique aux convalescents. Au début du 20e siècle, les sœurs Franciscaines font construire un important bâtiment à « pas de moineaux » architecture particulière à leur contrée, le Nord-Pas-de-Calais. L’aérium Saint-Joseph accueillait des enfants à la santé délicate puis est transformé en orphelinat.Très tôt, les hommes se lancent à la conquête de la mer et créent des zones cultivables dans les terres riches des marais, terrains gagnés sur la mer par la construction de digues successives, dont la dernière la duchesse Anne de 1856 à 1934. Longue de 36 km, elle est située entre le château de Richeux et les grèves de la Fouerelles à Saint-Georges de Gréhaigne. 15000 hectares cultivables sont ainsi gagnés sur la mer. Dès le 11e siècle, on installe des pièges à poissons, les célèbres pêcheries dont la plus connue est « La Mécanique ».

Nous utilisons les cookies pour personnaliser les contenus et publicités, pour apporter des éléments de médias sociaux et pour analyser notre Traffic. View more
Cookies settings
Accept
Decline
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : http://www.saint-broladre.bzh.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Informations de contact

Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Procédures mises en œuvre en cas de fuite de données

Les services tiers qui nous transmettent des données

Opérations de marketing automatisé et/ou de profilage réalisées à l’aide des données personnelles

Affichage des informations liées aux secteurs soumis à des régulations spécifiques

 
Save settings
Cookies settings